top of page

Dans le flow 🐠

Dernière mise à jour : 11 mai 2020

Alors que le confinement peut nous avoir (re)mis face à des dépendances.

J’avais envie de partager de nouveau un extrait du livre « Le pouvoir du moment présent » de Eckhart Tollé dont la lecture m’a accompagné par ci par là pendant ces +50jours :

.

« Toute dépendance naît d’un refus inconscient à faire face à votre propre souffrance et à la vivre. Celle-ci commence et finit dans la souffrance. Quelque soit la substance à laquelle vous êtes accroché - l’alcool, la nourriture, les drogues légales ou illégales, ou bien une personne -, vous vous servez de quelque chose ou de quelqu’un pour dissimuler votre douleur.

~

Toutes les dépendances atteignent un point où elles n’ont plus d’effet sur vous, vous ressentez alors la souffrance plus intensément que jamais.

~

[...]

~

Pouvons-nous transformer une relation de dépendance en une VÉRITABLE RELATION ?

~

Oui, c’est possible. En étant présent et en amenant votre attention davantage dans le maintenant. Que vous viviez seul ou avec un partenaire, ceci reste la clé.

~

Vous connaître comme étant l’Être derrière le penseur, le calme derrière le parasitage de mental, l’amour et la joie derrière la souffrance, c’est cela la liberté, le salut, l’illumination.

~

Se desidentifier du corps de souffrance, c’est devenir présent à la souffrance et ainsi la transformer.

~

Le plus grand déclencheur de changements dans une relation c’est l’acceptation totale de votre partenaire tel qu’il est, sans aucun besoin de le juger ou de le changer de façon quelconque. Cette acceptation vous transporte immédiatement au-delà de l’ego. »

.

.

Je pose ça là histoire de m’en souvenir 😏

.

Bon « deconfinement » à tous.


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

댓글


bottom of page