top of page

La peur d'avoir peur

« La peur fait partie du processus de développement, on n’y échappera pas. » @geraldinedormoy dans son dernier atelier sur le « free-lancing » (que je recommande !).


Je prends de plus en plus conscience que j’ai eu tendance à redouter mes propres peurs. Et du coup à avoir du mal à aller « jusqu’au bout » de mes idées ou projets. Et donc à plutôt privilégier la quête d’équilibre et de tranquillité. C’est sûrement un mécanisme de protection, que j’honore 😌. Mais aujourd’hui je me sens de plus en plus prête à embarquer avec tout le package (enthousiasmant + inconfortable) pour les nouveautés !



À chaque fois que je résiste contre une émotion qui me traverse (comme la peur), c’est comme si je me dissociais en deux parties : la part de moi qui juge négativement l’émotion qu’elle aimerait ne pas avoir, et la part de moi qui vit inévitablement cette émotion.


Le chemin du yoga, de la pleine conscience et de tant d’autres pratiques, est pour moi celui de la RÉ-UNION : par la compassion envers moi-même, je ne fais plus qu’un avec l’émotion vécue.

Je la traverse,

simplement.




Comprendre qu’il est sain d’avoir peur de se lancer dans l’inconnu me permet d’oser de plus en plus concrétiser mes élans créatifs. De plonger avec mes peurs, et même de m’en amuser !


Tant qu’elle fait partie de notre condition humaine, n’avons-nous pas intérêt à embarquer la peur comme une alliée, certes un peu pesante, mais tout autant stimulante à nos côtés ?


With loving fear ;)


Elise




📸 nos enfants ces maîtres : n’adorent-ils pas avoir peur ?



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page